Nicaragua – Les volcans 

Le Nicaragua détient une vingtaine volcans presque tous sur un même axe, parallèle à la côte pacifique. Cette chaîne n’est qu’un petit maillon dans la ceinture de feu du pacifique qui totalise 452 volcans soit 75% des volcans de la planète. J’ai eu la chance d’en apprendre un peu plus sur quelques uns d’entre eux.

Volcan Monbacho et laguna de Apoyo

Un point de vue sur une eau turquoise, une flore luxuriante, des singes hurleurs aux oiseaux locaux le guardabaranca, des couchers de soleil sur le volcan Monbacho, la région de la laguna de Apoyo ne laisse pas indifférent. Nichée dans le cratère d’un volcan de 200 mètres de profondeur et vieux de 200 ans, le lac est connu pour sa température idéale dûe aux fumerolles cachés sous les eaux et son eau légèrement salée. Si on ferme les yeux, on se croirait dans son bain un dimanche, mais ici on ferme pas les yeux… Voici ce qu’on manquerait…



C’est ici que nos amis ont posé leur valise, non plus en temps que voyageurs mais en temps qu’hôtelier. Un petit nid perché dans les arbres dont l’architecture et le calme qui y règne sont en harmonie parfaite avec la nature.

👉🏼 http://www.casamarimba.com



Volcan Masaya

Tout près de Granada se trouve la petite ville de Masaya, connue pour son marché artisanal local et son volcan. Le volcan masaya fait partie des rares volcans en activité avec un lac de laves et émission de gaz et de cendres qu’il est possible de visiter. A la nuit tombée, on peut observer quelques mètres plus bas, ce bouillon de lave incessant. C’est hypnotisant et assez effrayant en même temps. 



Volcan Telica

Alors au départ je partais pour un coucher de soleil. Bon, comme on peut le constater je me suis retrouvée dans un nuage de souffre, avec oxygène et visibilité zéro. 

Les pierres rouges de fer oxydés par le temps donnent une impression à cette marche d’être sur une autre planète, le brouillard de souffre ne fait qu’ajouter sa touche lugubre et angoissante. Et en plus il fait froid (ça ne m’était pas arrivé depuis Mai). Le guide lui même n’en revenait pas de ces conditions. Alors j’ai pas vu de coucher de soleil mais j’ai vécu une expérience tout aussi incroyable. Le volcan Telica est l’un des plus actifs au Nicaragua. Ses dernières irruptions datent des années 2005-2007 avec des explosions de gaz et de pierres de lave ancienne ! 

Vous êtes seul (enfin on était 3 français) en haut du cratère d’un volcan en activité, la seule et unique sensation que vous avez c’est d’être hors du temps et de l’espace (hors de l’oxygène aussi!). Quand vous arrivez là haut, on vous met bien en garde de ne pas faire un pas de plus, car vous ne le voyez pas mais c’est le cratère, large de 700m et profond de 120 m…

Et sortant de nulle part, alors que vous peinez à respirer et à ouvrir les yeux, un fantôme en cape de pluie apparaît pour vous proposer…une bière ou un coca…

Volcan Consigüina

Doté d’un cratère avec une lagune et une vue sur le Honduras, ce volcan est situé tout au nord du Nicaragua. Malheureusement les conditions météo ne nous permettront pas de le grimper. Mais la région tout autour est simplement magnifique.




3 réflexions sur “Nicaragua – Les volcans 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s