Nicaragua – L’île d’Ometepe

Quand on arrive par bateau de San Jorge, on aperçoit deux pointes montagneuses semblant flotter sur l’eau. Les deux volcans, Concepción, encore en activité et Maderas, donneront le nom à l’île d’Ometepe, qui en Nahuatl Signifie « deux montagnes ». On perçoit de loin, l’atmosphère étrange que le volcan concepción, à la symétrie parfaite, coiffé de volutes de gaz, dégage. Sources de contes et légendes les volcans imposent une atmosphère mystique, d’autant plus qu’ils sont visibles partout sur l’île et ne vous quittent pas du regard.

Une fois à terre, la vie. Les petits cochons en liberté qui grignotent et les poules qui traversent sans regarder, les sons des chants de l’église, les maisons aux couleurs lumineuses, et les coupures d’électricité. On logera chez l’habitant, chez Gio et Mary à Moyogalpa la « grande ville » de l’île. Une ville qui a su garder son cachet tout en développant les services touristiques, restaurants, auberges locales « hospedaje », et sites de location de moto et scooter, la meilleure façon de visiter l’île ! 

Petit échantillon d’une île bercée par l’un des plus grand lac d’eau douce au monde (environ 8000 km2).


Le volcan concepción

Haut de 1700 m et toujours en activité, il est un réel danger pour les populations. Mais sa dernière petite explosion date de 2012. On peut malgré tout l’escalader mais en 10h…on l’a pas fait…

Le volcan Maderas

Plus petit que son jumeau, il ne mesure que 1300 m et n’a pas d’activité historique. Beaucoup plus humide, il a une apparence bien plus verte et son cratère est occupé par un grand lac.

Charco verde

Une petite réserve qui offre une belle biodiversité, des points de vue et de la baignade. On a pu voir des singes hurleurs et des Urracas, les oiseaux gris avec une petite plume au dessus de la tête.

Ojo de agua

Une piscine naturelle toute aménagée, l’eau est translucide et riche en minéraux, fraîche et entourée de végétation. Parfait pour échapper à la chaleur étouffante du Nicaragua.

Cascade San Ramon

Une cascade de 40 m nous attendait au bout d’un Trail de quelques heures au milieu de la nature, des chemins de pierre et des rivières à traverser. J’ai un peu sous estimé ma capacité à marcher en pleine chaleur mais le spectacle est vraiment fou.


 

Moyogalpa


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s