L’Auvergne – Fromage et nature

Choisir une virée dans le centre de la France, c’est s’assurer nature et tranquillité. Il faut s’attendre à croiser plus de vaches que d’Auvergnat mais il faut surtout s’attendre à traverser de sublimes paysages.

Des montagnes encore enneigées aux vallées verdoyantes, de forêts ébouriffées aux prairies tendrement fleuries, de vaches laitières endormies en chevaux broutant, de fermes accueillantes aux villages pittoresques, ici le rythme est calé sur la nature. Et la gastronomie en fait de même. Fromage, plats qui tiennent au corps, viande de bœuf de qualité, laitage première fraîcheur, tout est un succulent retour aux sources.

Les routes d’Auvergne oscillent autant que vos papilles, et les fermes s’enorgueillissent de vous faire découvrir la gastronomie et le savoir faire de la région.

Capture d’écran 2016-05-16 à 11.23.18

Le Puy de dôme et Saint-Nectaire

Sur la route

IMG_5135

IMG_5198

IMG_5173

La ferme Bellonte

Cachée dans les hauteurs de Saint Nectaire, la famille Bellonte produit le saint Nectaire depuis les années 70. Il est possible d’assister à la traite des vaches ainsi qu’à la fabrication du fromage. Une centaine de vache qui broutent dans les prairies voisines sont traits 2 fois par jour. Elles donnent environ 15 l de lait et sont nourrit à l’herbe, ce qui donne un lait de qualité et donc un très bon fromage!

IMG_5149

IMG_5171

Saint-Nectaire

Anciennement réputé pour ses thermes, la ville est peu à peu délaissée et de nombreux hôtels sont à l’abandon ou en vente. Mais le centre du village reste typique des villages auvergnats ou le Genêt symbolisant le printemps se retrouve partout dans la ville.

IMG_5190

IMG_5231

IMG_5176 IMG_5182

De Saint-Nectaire au Puy Mary

IMG_5198 IMG_5209 IMG_5210

La ferme bio Les Fleurs

Il ne faut pas craindre les chemins en zig zag  qui mènent à la ferme. Il s’agit d’une exploitation de vaches laitières (les Abondances, alors que pour le Saint-Nectaire, c’était des Montbéliardes) qui transforme le lait en Cantal et Salers AOP tout en respectant le cahier des charges strict de la culture biologique.

Force est de constater que les animaux sont élevées dans des conditions idéales…pâturages, soleil, herbes, respect de la nature et des animaux…

IMG_5221 IMG_5223

IMG_5254

Une nuit à Apchon, petit village perdu

Tenu par une accueillante Belge expatriée, ce B&B a une vue indétrônable sur la vallée. Situé à proximité du Puy Mary, le calme et l’air pur y règnent.

www.hauteclair.be

IMG_5233 IMG_5238 IMG_5243 IMG_5245

Cheylade et la fête des cloches

Le hasard fait bien les choses, ce week end c’était la fête des cloches du village de Cheylade, sur le chemin de Puy Mary. Cet évènement festif autour des cloches pour le bétail a pour objectif de favoriser le commerce des cloches d’occasion entre particuliers, éleveurs ou collectionneurs et de faire connaître les aspects artistiques, culturels et traditionnels liés aux cloches… jusqu’au clou du spectacle, le défilé des vaches coiffées de couronne de fleurs!

IMG_5250  IMG_5313

Le Puy Mary

IMG_5326 IMG_5330 IMG_5331

Salers, la dernière étape

Une fois encore le hasard nous conduira dans ce buron traditionnel. Assis sur une table de pic-nic, en plein cœur du parc des volcans d’Auvergne, face à la nature…et à une truffade qui ne vous fera pas quitter les lieux tout de suite…

Attention, l’admiration peut vous gagner très très vite. Ce dégradé de vert, ces vaches paisibles au loin, le bruit de la rivière et l’odeur de truffade qui émane de la cuisine vous font vous recentrer sur les sens primaires et vous donnent envie de respirer profondément et de fermer les yeux…

IMG_5335 IMG_5339 IMG_5340 IMG_5342

IMG_5348 IMG_5347

Le butin (g)astronomique

Salers, un Saint-Nectaire, une brioche à la tomme fraîche, du Cantal, un chèvre, du saucisson, une crème de châtaigne et une lave d’Auvergne, une pâtisserie à base de blancs d’oeufs, de sucre et d’amande.

IMG_5350